Oïjha
BodySoul Print©

BodySoul Print©

BodySoul Print©

Le « BodySoul Print » ou « Impression Psycho-Corporelle » est une technique artistique d’impression utilisant le corps et l’esprit dans un état de conscience modifié. Il comprend l’utilisation de tout ou partie du corps, tous types de mediums et tous types de supports pourvu que l’état de conscience soit modifié au moment de l’impression avec le corps. Le BodySoul Print est une œuvre performative avant d’être un œuvre plastique. L’état de conscience peut être modifié par différents facteurs, internes (ex : techniques de respiration, rebirth, méditation, yoga, pratiques de pleine conscience, jeûne, orgasme…) ou externes (ex : prise de substances psychotropes…). Cette modification d’état de conscience est réalisée préalablement à l’action et se poursuit pendant l’action. Un temps lui est consacrée. Elle est consciente et recherchée dans le but de la création artistique. Elle permet l’accueil d’informations par l’artiste et leur utilisation dans le but de création artistique.  L’impression est réalisée par contact du corps sur un support. Elle suppose l’utilisation d’un medium permettant de rendre l’empreinte visible (ex : peinture, encre…). Toutefois, elle peut aussi n’utiliser aucun medium ou un médium éphémère. L’empreinte est ou devient alors invisible bien que le geste ait été réalisé. Bien que le support soit le plus souvent matériel, il peut aussi être éphémère ou immatériel. Ainsi, le BodySoul Print peut être réalisé par exemple sur un support « bois », « banquise » ou « champ informatif d’inconscient collectif ».  Le corps est celui de l’artiste. Le corps est vivant, son âme est présente à l’intérieur. Le corps est envisagé nu. Son impression peut concerner sa totalité ou seulement une partie. Toutefois, le corps peut aussi être vêtu en tout ou partie. Une œuvre plastique de « BodySoul Print » ou d’« Impression Psycho-Corporelle » est constituée par le support de l’action susmentionnée et le medium employé. Elle est l’empreinte du corps en état de conscience modifié. Quelle que soit la visibilité de l’empreinte et la visibilité du support. Le corps constitue quant à lui une œuvre de body painting.  La technique de « Body-Soul Print » a été employée la première fois par l’artiste Oïjha (Ann-Isabelle Guyomard) en janvier 2018 dans son projet « AURORAS CORPUS » lors de la résidence « Artistes en Arctiques ». Les premières œuvres de « BodySoul Print » sont les toiles issues de ce projet « AURORAS CORPUS ».

 

Le dépôt à l’INPI est concomitant à la réalisation du projet « ZAZEN SEPIA » par l’artiste en novembre 2022.  L’appellation « BodySoul Print » est inspirée de l’appellation de la technique reconnue de « Body Printing » réalisée par l’artiste Yves Klein sur ses modèles dans les années 1960-62. L’appellation « BodySoul Print » et la technique détaillée ci-dessus sont concernées par le droit d’auteur.

 

« BodySoul Print » Enregistrement INPI 30 octobre 2022